Plus l’âge avance et plus les couples ont des problèmes à avoir un enfant. Dans ce cas, on parle d’infertilité qui se différencie de la stérilité par le fait qu’il n’est pas impossible d’avoir des enfants. L’ostéopathie peut aider ces couples à procréer s’il n’existe pas de problème médical majeur. Découvrez notre formation continue sur l’ostéopathie et la fertilité.

Comment l’ostéopathie peut être un bienfait pour la fertilité ?

Comme l’ostéopathie est une pratique manuelle et globale, elle va permettre de faire relâcher certaines tensions du corps d’un patient. Les organes génitaux et le système hormonal peuvent être affectés par des tensions ligamentaires, articulaires, viscérales ou musculaires et ce problème joue un rôle importa sur la fertilité. Ainsi, l‘ostéopathie en fertilité est très importante et peut aider des femmes dont les règles sont douloureuses, ayant une mauvaise ovulation, ou ayant subi un traumatisme du bassin ou de la colonne vertébrale. Dans l’AMP ou assistance médicale à la procréation, l’ostéopathie en fertilité est aussi efficace, car la femme ayant reçu une seule séance est prête à recevoir plus facilement un embryon.

formation continue otéopathie

Quel est le fonctionnement de l’ostéopathie pour la fertilité ?

L’ostéopathie dans la fertilité permet de redonner de la souplesse aux différents organes ainsi qu’une bonne mobilité. L’ostéopathe travaille la région du crâne pour que le système hormonal soit à sa place. Il va manipuler le corps du patient pour qu’il se remette dans un état physiologique correct afin d’aider mieux la fécondation et la nidation. Les hommes peuvent consulter un ostéopathe, car la qualité des spermatozoïdes peut être amoindrie à cause de tensions situées dans la région du petit bassin.

Bon à savoir : l’ostéopathie en fertilité n’est pas le remède miracle. Elle aide le corps à se relâcher et peut se pratiquer en complément d’un traitement médical lorsqu’il existe. S’il existe une cause médicale à l’infertilité nécessitant un traitement chirurgical, alors la séance d’ostéopathie pourra être pratiquée après et viendra aider seulement conjointement à la prise en charge médicale.